Les Loups Géants peuplent les Terres depuis toujours. Ils ont été chassés et tués, mais ils ont survécu. Aujourd'hui, ils reviennent… Serez-vous un survivant ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Immortelle
Admin


Messages : 41
Loyauté : 83
Date d'inscription : 30/08/2015
Age : 19
Localisation : Au creux de l'éternel Hiver

Who are you ?
Groupe: La Meute Iolite
Rang: Alpha ♀
Liens:

MessageSujet: Le Contexte   Ven 4 Sep - 15:47

Le Contexte
D’aussi loin que la vie porte, le prédateur a toujours été. Pourtant, d’aussi loin que ses souvenirs portent, ils n’ont pas toujours été ce qu’ils sont. Au creux d’une forêt, une immense statue témoigne d’un temps ancien, où ses congénères n’étaient pas si désœuvrés. D’un moment de l’histoire où la déchéance n’était pas.
Raava peut se remémorer ces instants, ceux qu’elle pensait indéfectibles. Ceux qui, elle l’avait espéré, ne prendrait jamais fin. Au commencement, l’Esprit ne voyait que la douleur assassine. La tristesse de cette lumière éblouissante que quiconque, à travers les mondes, ne pouvait observer sans craindre de perdre ses rétines. Année après année. Siècle après siècle. Millénaire après millénaire. L’Esprit a voyagé. Il espérait trouver un être qui saurait endurer les brûlures, et qui n’aurait d’yeux que pour sa lueur insipide.

A l’aube de son dixième millénaire, Raava commençait, peu à peu, à perdre de sa vivacité. Presque fatiguée. Sûrement éreintée de son long périple qui, jusqu’à la fin, ne se soldait que par des échecs. A sa vue, ils détournaient le regard, et finissaient par disparaître aussi certainement que son propre éclat ternissait.
Puis, un matin, l’Esprit esseulé questionna les astres.

« Dites-moi, ô lueurs d’autrefois. Dites-moi si je ne suis qu’une victime de ma condition, condamnée à scintiller sans personne pour prier à ma vue. »

Peinées par ses tourments, les étoiles faiblirent. De la pénombre engendrée, des êtres à l’image de Raava commencèrent à affluer. La Lune, éternelle amoureuse de cet Esprit à la brillance éphémère, les éleva comme ses enfants. Ainsi, leurs cœurs chériraient la nuit.

« De Raava sont nés les Loups. »

Les Enfants de la Lune étaient au nombre de cinq. Chacun d’eux était différent de son frère, et chacun d’eux adorait Raava. Le premier, noir comme le ciel nocturne, fut baptisé Ahuura. Brave, il protégeait les suivants, et se montrait plus violent que quiconque.
Etetiera et Haumanava arrivèrent ensuite, vêtus d’albâtre et de gris. Inséparables, ils jouaient jusqu’à ce que Morphée les appelle, et ne se quittaient jamais. Heiarii ne ressemblait aucunement aux siens. Ni semblable à sa mère Lune, ni à sa mère Esprit, il était d’un roux insondable, et d’une intelligence qui n’égalait que sa profonde méfiance. Solitaire dans l’âme, il ne supportait pas sa cadette, Iva. Cette dernière, d’une blancheur immaculée, était l’incarnation même de la paix. Bienfaitrice, elle était la plus réfléchie de tous, et la plus vulnérable.

Raava, ravie de ces êtres qui ne souffraient pas des rayons incendiaires qui l’enveloppaient continuellement, reprit son chemin. Ses enfants l’accompagnèrent quelques temps, avant de s’avouer fatigués.
Le temps a passé.
Les années défilèrent silencieusement, rythmées par les bonheurs et les disputes des enfants. Raava déclinait, à l’image de sa lumière qui se résorba. Les ténèbres profitèrent de cette accalmie pour s’insinuer dans les cœurs et gangrenèrent jusqu’à rendre Heiarii fou. Fou de haine. Fou de rage. Le monde, à ses yeux, était son ennemi, et Raava représentait une menace qu’il fallait éradiquer.

Bientôt, de Raava ne subsista qu’un souvenir vague. Qu’une amertume entre les lèvres des Loups survivants, et une statue érigée en son honneur par les Humains.
Ils disaient de l’Esprit qu’il sauverait le monde de sa plèbe, mais incapable de se protéger de son amour inconditionnel pour ses mômes, la Lumière se laissa ravagée jusqu’à être complètement dissolue.
Déchirés, Iva et Ahuura tentèrent de se venger. Sur les conseils sages de la cadette, Heiarii écopa seulement d’un bannissement définitif de cet Eden qu’ils s’étaient façonnés au gré des années.
Dès lors, il devenait le premier Abandonné.
Pourtant, insatisfait de cette décision, Ahuura pourchassa son frère et l’accula. Quelques jours plus tard, Heiarii rejoignait sa mère dans ce Paradis chimérique, tombé d’une falaise.
La paix semblait revenue. Ce n’était qu’une illusion précaire, qui annonçait une guerre sans précédent entre les enfants de Raava. La Lune, pour faire taire ces conflits qui menaçaient sa famille mortelle, rappela Iva à ses côtés.
De son sang divin, versé aux quatre coins de l’Au-delà, traça des frontières indélébiles. Le Centre pour les Abandonnés, qui n’étaient autre que les enfants de Heiarii et de la Terre. Le Nord et ses contrées enneigées pour ceux d’Iva et Ahuura, qui lui-même recevait l’Est en pâture. Le Sud accueillait finalement Etetiera et Haumanava. Lorsque l’aîné des jumeaux laissa ses terres aux bons soins de se famille, il découvrit les plaines de l’Ouest, et décida d’y fonder une énième Meute, aux côtés de l’Océan.

De ces êtres, les Loups Géants n’en sont que les nouveaux descendants. Ils ont hérité de leurs caractéristiques physiques, de leurs coutumes étranges, et de leur amour pour cette statue qui est perdue, loin dans les terres du Nord.


©Pando

_________________
YOU'RE MY HEART, YOU'RE MY BLOOD.
Les Astres murmurent sur son chemin. Ils pleurent de sa déchéance. Lorsque son cœur semble s'arrêter, les étoiles cessent de chanter, et revivent lorsque son regard tombe sur l'être aimé.

© ASHLING



Dernière édition par Immortelle le Ven 4 Sep - 18:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://comebacktome.miraculeux.net
 
Le Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem du Dernier Jour :: Le Trépas Sonne :: Les yeux s'ouvrent :: Le Règlement-
Sauter vers: